PROVERBES DE PROVENCE




Cliquer >> ICI << pour revenir à l'accueil


(Il faut garder présent à l'esprit que l'orthographe du provençal n'est pas réellement fixée)

A la flour vai toustèms l'abiho

En tout temps l'abeille va vers sa fleur

 

L'amista qu'importuno Engèndro odi e rancuno

L'amitié qui importune engendre ennui et rancune

 

Coume te fan, fai-ié, E s'es de mau, perdouno-ié

Comme ils te font, fais leur, et si c'est du mal, pardonne leur.

 

Vos èstre un moument countènt? venjo-te; lou vos èstre long-tèms? Perdouno.

Veux tu être un moment satisfait? Venge toi; veux tu l'être longtemps? Pardonne.

 

Lou chin e lou cat casson de fierta

Le chien et le chat est du chien et du chat

 

Or, vin, ami, e servitour, Lou plus vièi es lou meiour

Or, Vin, Ami, et Serviteur, le plus vieux est le meilleur

 

Quau dou loup parlo, de la mato sort

On parle du loup: il sort du taillis

 

Parpaioun à la candèlo, bono nouvèllo.

Papillon à la chandelle, Bonne nouvelle.

 

Abiho qui tartugo poun, Roumpe soun aguïoun

Abeille qui pique tortue, Brise son aiguillon

 

Lou cor countènt fai la fàci bello

Coeur joyeux fait beau visage

 

L'aubre que noun porto fru dou mens presto soun oumbro

L'arbre qui ne fait pas de fruits, du moins prête son ombre

 

qu de se-meme se counseio, de se-meme se doulouiro.

qui prend conseil de soi-même, de soi- même se lamente

 

L'on dis d'un blagaire: Parlarié d'or s'avié lou bè jaune

On dit d'un bavard: Il parlerait d'or s'il avait le bec jaune

 

Gibre d'avans Nadau Cènt escut nous vau. Gibre de Genié vau pas un denié.

Givre d'avant la Noël Nous vaut cent écus. Givre de janvier vaut moins d'un denier.

 

Quand li passeroun fan soun réupiéu-piéu e s'acampon sus li teulisso marcon de marrit tèms

Quand les moineaux pépitent et s'attroupent sur les toits ils présagent du mauvais temps.

 

Chapèu bourda, nou crob toustèms bou cap

Chapeau bordé , ne couvre pas toujours bonne tête.

 

Lou diable es pas toujour à la porto d'un paure ome

Le diable n'est pas toujours à la porte du pauvre!

 

Joio, richesso e dignita fan oublida la paureta

Joie, richesses et dignités, font oublier la pauvreté

 

Ount i'a de pan e de vin , Lou rei pou veni.

S'il y a pain et vin, le Roi peut venir...

 

Un foui tra uno pèiro dins un pous mai fau proun sage pèr l'avura.

Un fou jette une pierre dans un puits mais il faut pas mal de sages pour l'en retirer

 

Pèr uno fiho mal-countènto, recipè: dos o tres permenados

Pour une fille mélancolique, ordonnance: deux ou trois promenades

 

 

L'on dis d'un blagaire: A coumo la cigalo: un pau grata, lèu parla

On dit d'un bavard: il ressemble à la cigale: Un peu gratter, vite parler

 

Es riche quau pou, urous quau saup, sage quau vou

Est riche qui peut, heureux  qui sait,  sage qui veut.

 

Taiu despatiéu fai marrido courdo

Un tailleur trop pressé fait mauvaise couture

 

Mai uno frumo aimo soun marit, Mai lou courrejo de sei vici; Mai un marit aimo sa frumo, Mai aumènto si caprici.

Plus la femme aime son mari, plus elle corrige ses vices; plus un mari aime sa femme, plus il augmente ses caprices

 

Buan ami es acquéu que jamai nous óublido

Bon ami est celui qui jamais ne nous oublie

 

Bono vido vous fague gau, E gardas-vous de prene mau

Que bien vivre vous fasse envie et gardez vous bien de prendre mal.

 

L'esprit dei frumo es d'argènt-viéu, soun couar de siéure.

L'esprit des femmes est d'argent-vif, leur coeur de cire.

 

Chato e vigno soun proun mal eisado à garda : N'a toujour un que passo e que voudrié tasta

Filles, vignes, sont fort malaisées à garder : Sans cesse quelqu'un passe qui voudrait y goûter

 

Qu vòu s'enrichit pèr travai que mete la man à l'obro

Qui veut s'enrichir au travail mette la main à l'oeuvre.

 

Se la barbo dounavo la sciènci o se la barbo blanco fasié lou sage, lei cabro sarien tóutei dóutour.

Si la barbe donnait la science ou si la barbe blanche faisait le sage, les chèvres seraient toutes docteurs.

 

Un bon cousinié fau que taste sèt cop

Un bon cuisinier goûte sept fois son plat

 

Qu noun a paire ni maire, De se-meme lou déu faire

Qui n'a ni père ni père. De lui même doit les faire

 

L'amour a besoun d'estre : soulet, sàgi, soucitous e secrèt.

L'amour doit être : seul, sage , soucieux, et secret.

 

Quand l'interès parèis, l'amista fuso

Quand l'intérêt se montre, l'amitié fuit

 

Vau mai èstre ami de luen qu'enemi de proche

Mieux vaut être ami de loin qu'ennemi de près

 

Se perdes lou mouton, auras pas la lano

Si tu perds le mouton, tu n'auras pas la laine.

 

Leis courdonié soun descaus e lei sartre tout nu

Les cordonniers sont mal chaussés et les tailleurs tout nus.

 

Un moumen de crento es lèu passa

Un moment de honte est vite passé

 

Quau si voù pas marida si fague pas vièi.

Celui qui ne veut pas se marier, qu'il ne se fasse pas vieux.

 

N'es pas bèsti qu noun dis mot quand ause parla un sot

Il n'est pas bête celui qui ne dit mot quand il entend parler un sot.

 

Quand fa vènt, fau ventar

Quand il fait du Vent, il faut éventer

(Il faut profiter de l'occasion qui se présente.)

 

Cènt escut de chagrin pagon pas un soù de dèute

Cent écus de chagrin ne paient pas un sou de dette

 

Quau se vou teni leis uei san, que si ligue lei man

Qui veut garder ses yeux sains, qu'il s'attache les mains.

 

Fau pas faire lou civié avans d'agué la lèbre

Il ne faut pas faire le civet avant d'avoir le lièvre

 

Emé la paciènci, si vèn à bout de tout

Avec patience on vient à bout de tout.